Recycler ses vêtements via un PAV

INTRODUCTION

60% des français ne recyclent pas leurs vêtements usés ou abimés alors qu’il existe une solution toute simple ; les PAV

 

En France, 90% des citoyens ont accès à un lieu pour déposer leurs vêtements qu’ils ne souhaitent plus garder. Cela fait plus 45 000 points de collecte.

Ces lieux se nomment les PAV, nous allons dans cet article tout vous expliquer sur ce moyen de recycler ses vêtements.

 

TOUT SAVOIR SUR CES PAV

Un PAV c’est quoi ?

Un PAV est un Point d’Apport Volontaire, il définit une adresse où l’on peut déposer ses Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures (TLC) usés ou déchirés.

 

Où se trouve-il ?

Pour trouver le PAV le plus proche de chez vous rendez-vous sur cette page et tapez votre code postal.

 

Comment le reconnaître ?

Un PAV peut se présenter de différentes façons :

·         La présence d’un ou plusieurs conteneurs sur la voie publique, un espace privé, dans une déchetterie

·         Une structure de récupération de textiles usagés dans un local d’association, un magasin de vente de textiles et chaussures

·         Un événement de récupération de textiles, une collecte en porte-à-porte

 

Mais dans la majeure partie des cas il s’agira d’un conteneur sur la voie publique ou bien dans une déchetterie

 

Il est facilement reconnaissable car il porte obligatoirement ce logo repère qui garantit la traçabilité complète des articles qui y sont confiés :

Logo repère filière ECO LTC PAV

Que peut-on y déposer ?

Les types d’articles pouvant y être déposés sont multiples :

 

·         Les vêtements : pantalons, chemises, t-shirts, pulls, robes, manteaux, joggings, sweat shirts etc.

·         Les sous-vêtements et accessoires : chaussettes, sous-vêtements, gants, écharpes, bonnets, foulards, caleçons, maillots de bain, collants, layettes, etc.

·         Les chaussures : de sport, de ville, sandales, tongs, bottes, etc. Mais pas les chaussures techniques (rollers, chaussures de ski, etc).

·         Le linge de maison : serviettes de table et de bain, nappes en tissus, gants de toilette, parures de lit, torchons, tabliers de cuisine, rideaux, voilage, etc…

Seuls les oreillers, draps et couettes ne peuvent pas y être déposés.

 

On peut donc y déposer nos TLC usagés et même déchirés mais certaines règles sont à respecter :

 

·         Utiliser des sacs fermés (50 Litres maximum afin qu’ils puissent entrer dans les conteneurs)

·         Donner des vêtements propres et secs. Les vêtements souillés, mouillés et moisis rendent leur valorisation impossible.

·         Attacher les chaussures par paires. Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie

·         Si le conteneur est plein, ne déposer pas les sacs par terre

 

Que deviennent nos articles donnés ?

Une fois déposés et collectés vos vêtements sont triés et peuvent être réutilisés dans des boutiques de seconde main (57,8%), recyclés (33,5%) via quatre procédés différents (la coupe, le déchiquetage, l’effilochage, le broyage), valorisés énergétiquement (8,2%) ou bien éliminés (0,5%).

 

Ces procédés de recyclage permettent de donner une seconde vie à vos vêtements usagés :

 

·         La coupe (10%) : chiffon d’essuyage à usage industriel et ménager

·         Le défibrage : filature (production de nouveaux textiles), géotextile, automobile, bâtiment (non-tissés : rembourrage, isolation, etc.)

·         L’effilochage (22%) : filature, géotextile, automobile, bâtiment, plasturgie, composite

·         Le broyage : plasturgie, composite (matières premières secondaires)

 

Trois textiles collectés sur cinq sont en bon état et raviront un nouveau propriétaire en France ou à l’étranger ; le reste est transformé en chiffons, isolants, rembourrage et même en fils pour créer de nouveaux vêtements.

 

Quelques chiffres

648 000 tonnes, c’est la masse d’articles mis sur le marché en 2019 (Cela représente 9,7 kg par habitant) soit :

·         427 000 tonnes pour les textiles d’habillement (66%)

·         121 000 tonnes pour le linge de maison (19%)

·         100 000 tonnes pour les chaussures (10%)

 

3,7 kg, c’est la masse de TLC usagés collectés par habitant en 2019

 

36% des français jettent leurs chaussures en bon état et 9% jettent leurs vêtements en bon état

 

39% des français jettent leur vêtements et chaussures usés ou abîmés

 

1 kg de textiles usagés collecté évite l’émission de 25 kg de CO2.

 

Chaque année, 1/3 des articles mis sur le marché se retrouve dans un PAV. Objectif de 50% d’ici 2022.

 

CONCLUSION

Le plus souvent, un PAV se trouve à proximité d’un point de collecte de verres usagés alors qu’attendez-vous pour contribuer à ce beau geste qu’est le recyclage ?

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published