COMMENT CONTRIBUER À RÉDUIRE MON IMPACT ENVIRONNEMENTAL LIÉ AU TEXTILE

1.    Limiter sa consommation

2.    S’éloigner des matières polluantes : polyester, polyamide, viscose, acrylique, acétate, élasthanne (Comprendre pourquoi en lisant mon article dédié au matières textiles)

3.    Se rapprocher des vêtements responsables/éthiques en fibres naturelles végétales bio : coton bio, lin, chanvre, laine, Lyocell, fibres recyclées (Comprendre également pourquoi en lisant mon article dédié au matières textiles)

4.    S’en remettre aux labels de références comme GOTS (bio et limitation des substances et produits chimiques), Oeko-Tex (ne contient pas de produits chimiques nocifs pour la santé), Ecocert ESR et Bio Equitable (Coton bio et commerce équitable), Max Havelaar Faire Trade (Coton issu du commerce équitable, utilisation limitée des pesticides et pas d’OGM).
(Si vous souhaitez en savoir à ce sujet je vous conseille de lire mon article traitant des labels liés au textile)

5.    Acheter des vêtements de seconde main (vide grenierfriperiemarché en ligne), échanger ses tenues avec d'autres personnes (marché en ligne) ou même les louer pour des évènements spécifiques (boutique physique, plateforme en ligne)

6.    Prendre soin de ses vêtements, les réparer (Soi-mêmeRetoucheurressourceriesateliers de couture, Repair Café) ou bien leur donner une seconde vie (retoucher, réinventer, upcycling)

7.    Recycler ses vêtements via des points de collectes (PAV) présents partout en France (plus d’infos : https://www.lafibredutri.fr/je-depose)

8.    Soutenir à sa propre échelle des organisations non gouvernementales dans leurs projets portant sur le secteur des textiles ou autre : actions, dons, pétitions, partage sur les réseaux sociaux

9.    Consommer local

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés