LES MATIÈRES PLASTIQUES

INTRODUCTION

De nos jours, le plastique est omniprésent dans notre société, il est devenu incontournable de par ses multiples avantages envers des matériaux plus onéreux ou encore plus lourds. Ne pas en faire l’usage au quotidien est un réel défi...

Pourtant ses avantages en font l’inconvénient de notre planète. Le plastique tel que nous le fabriquons habituellement est une source de déchets néfaste pour l’environnement.

·         Originaire essentiellement d’énergies fossiles (de 4 ou 8% de la production mondiale de pétrole)

·         Transformations industrielles chimiques et toxiques (additifs, substances chimiques, perturbateurs endocriniens, etc.)

·         Emissions de gaz à effet de serre (extraction, production, exportation, incinération)

·         Production de déchets importante (filtres de cigarettes, bouteilles, bouchons, emballages, sacs, etc.)

·         Utilisation à usage unique (50% de la production mondiale)

·         Recyclé à hauteur de 9% dans le monde (20% en France)

·         Pollution de la nature (10 millions de tonnes chaque année atterrissent dans les océans)

·         Biodégradabilité extrêmement longue : de 100 à 1000 ans+

·         Pollution de notre alimentation : poissons et fruits de mers (jusqu’à 5 g de plastique ingéré par semaine)

·         Effet potentiellement grave et à long terme sur la santé humaine : asthme, obésité, troubles de la thyroïde, cancer du sein, diabète, stérilité, cancer de la prostate, etc.

LA FABRICATION DES MATIÈRES PLASTIQUES

A la base des matières plastiques nous pouvons trouver le pétrole, le charbon, le gaz naturel, le lait, le sel, la pomme de terre, le maïs, le blé, l’eucalyptus, etc.). Ces ressources naturelles, après avoir subi une polymérisation, se transforment en matériaux synthétiques ou semi-synthétiques. Sont ajoutés à cela : des charges, des plastifiants, des additifs et pour finir ils subissent des transformations industrielles que l’on peut résumer par le mot "plasturgie" afin de créer un semi-produit ou un objet aux propriétés diverses et variées.

La polymérisation se dit d’une réaction chimique ou d’un procédé qui unifie plusieurs petites molécules (monomères ou prépolymères) entres elles afin de former une/des molécule(s) plus grosse(s) (polymères).

La plasturgie est l'ensemble des techniques utilisées par l'industrie du plastique pour la transformation des matières plastiques (polymères).

Entre 1950 et 2017, 9,2 milliards de tonnes de plastique ont été produites.

En 2019, une étude du WWF rapporte que 75% de l’ensemble du plastique déjà produit est aujourd’hui un déchet et qu’un tiers des déchets plastiques produits dans le monde chaque année se retrouve abandonné dans la nature.

 

EVOLUTION DE LA PRODUCTION MONDIALE

Evolution de la production mondiales de matières plastiques

 

PRINCIPAUX PAYS PRODUCTEURS

Principaux pays producteur de matières plastiques

 

LE CODE DE RECYCLAGE PLASTIQUE

Toutes les matières plastiques ne se recyclent pas de la même manière, c’est pourquoi l’industrie du plastique a créé un système de 7 codes afin de trier les matières plastiques par type.

Généralement situé en dessus du produit, ce code est là pour indiquer de quelle catégorie appartient ce plastique.

Code de recyclage plastique Polyéthylène Téréphtalate

Nom : Polyéthylène Téréphtalate

Utilisation : Bouteilles d’eau, de boissons gazeuses, d’huile et de vinaigre, boîtes alimentaire, sacs de cuisson, tasses, emballages de cosmétiques, carte de crédit ou de fidélité

Deuxième vie : Bouteilles d’eau et de boissons gazeuses, vêtements, tapis, pinceaux, plateaux de repas

Danger : Considéré comme potentiellement dangereux pour l’usage alimentaire

Le plastique PETE ou PET se recycle à 100% et cela à plusieurs reprises. Il est conseillé de ne pas réutiliser ni de faire chauffer les contenants lorsqu’ils sont utilisés pour s’alimenter

Code de recyclage plastique Polyéthylène Haute Densité

Nom : Polyéthylène Haute Densité

Utilisation : Bouteilles de lait, de jus, de produits ménagers, caisses de plastique, bouchons vissés, flacon pour cosmétiques et gels douches, tubes et tuyaux ; bidons d’huile moteur

Deuxième vie : Flacons ménagers, bouteilles de détergent, caisses, sacs poubelles, poubelles

Danger : Sans danger

Le plastique PLHD est opaque, résistant aux chocs, imperméable à l’eau, à certains produits chimiques, au gaz et aux arômes. Il représente 50% du marché et il est recyclable

Code de recyclage plastique Polychlorure de Vinyle PVC

Nom : Polychlorure de Vinyle

Utilisation : Emballages de fromages/viandes, ruban adhésif, revêtements de piscine, fils, feuilles, boites alimentaires, tétines de biberon, couche-culotte, mobilier de jardin

Deuxième vie : Tuyaux, classeurs, tapis, revêtement de sol, toiles cirées, meubles de jardin

Danger : Considéré comme potentiellement dangereux pour l’usage alimentaire

La fabrication et l’incinération de ce plastique rejettent des dioxines, des substances cancérigènes et des disruptifs hormonaux. C’est le 2ème plastique utilisé dans le monde (20% de l’ensemble des plastiques) après les polyéthylènes (32 %). Les emballages en PVC sont utilisés dans la plupart des supermarchés et des épiceries pour emballer le fromage et la viande.

Code de recyclage plastique Polyéthylène Basse Densité PEBD

Nom : Polyéthylène Basse Densité

Utilisation : Sacs congélation, sacs poubelles, sacs réutilisables de supermarché, sachets de glaçons, bouchons de bouteilles de lait, films alimentaires, barquettes, tubes de crème, bâches

Deuxième vie : Sacs poubelles, enveloppes d’expédition, bacs à compost, films plastiques, sacs

Danger : Sans danger

Le plastique Polyéthylène Basse Densité est souple, résistant aux chocs, imperméable à l’eau. Il n’est pas recyclable dans nos poubelles de tri. Il doit être jeté dans la poubelle des déchets ménagers

Code de recyclage plastique Polypropylène PP

Nom : Polypropylène

Utilisation : Tasses pour enfant, gourdes souples réutilisables, récipients alimentaires réutilisables, pots de yaourts/margarine/beurre, planche à découper, pailles, mobilier de jardin, pièces moulées (ex : pare-chocs ou jouets)

Deuxième vie : Pots de peinture, poignées de rasoir, accessoires dans l’automobile

Danger : Mis en doute récemment par des chercheurs canadiens

Le plastique PP est utilisé essentiellement dans l’industrie automobile et dans l’industrie alimentaire

Code de recyclage plastique Polystyrène PS

Nom : Polystyrène

Utilisation : Équerre et rapporteur d’écolier, pot de yaourt/crème fraîche, barquettes de viande, isolant thermique, boites de congélation, couvertes et gobelets jetables, ustensiles de cuisine, stylos, étuis CD

Deuxième vie : Cadres photo, règles, pots de fleurs, cintres, jouets

Danger : Potentiellement dangereux, notamment en cas de combustion

Le plastique PS est dur et cassant. C’est l’un des plastiques les plus répandus dans nos maisons. Il n’est pas recyclable dans les poubelles de tri mais il est 100% recyclable et composé à 98% d’air.

Code de recyclage plastique 7 Autre

Nom : Autre

Utilisation : Biberons, résines internes des boîtes de conserves, bonbonnes d’eau, récipients pour micro-ondes, petit électroménager, CD, nylon, acrylique, lunettes de protection, bouteilles réutilisables

Deuxième vie : Accessoires automobiles, équipements électroniques

Danger : Potentiellement dangereux et toxiques

Cette catégorie regroupe tous les autres types de plastique dont le fameux polycarbonate (PC) qui contient du bisphénol A (perturbateur endocrinien)

 

L’UTILISATION DES MATIÈRES PLASTIQUES PAR SECTEUR

Utilisation des matières plastiques par secteur de l'industrie

 

SECONDE VIE DES MATIÈRES PLASTIQUES EN EUROPE

Seconde vie des matières plastiques en Europe

 

LES FIBRES SYNTHÉTIQUES

Les fibres issues de matières plastiques sont multiples et si elles sont appelées fibres synthétiques ce n’est pas pour rien. Résultantes des mêmes procédés de fabrication qu’une bouteille ou bien un pare choc de voiture ces fibres sont très polluantes et présumées nocives pour la santé (allergies, atteinte des voies respiratoires, produits cancérigènes, etc.). De grandes quantités de microfibres synthétiques sont évacuées vers les milieux aquatiques à chaque lavage en machine, avec des conséquences désastreuses pour les milieux aquatiques. Les stations d'épuration ne sont pas capables de filtrer ces microfibres dans l'eau.

Pour en savoir plus sur la fibres synthétiques vous pouvez consulter notre article qui traite des fibres textiles.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés